Narbonne est une ville d’Art et d’Histoire.

Narbonne est une ville d’Art et d’Histoire.

Narbonne est une ville d’Art et d’Histoire.­ Petit tour aujourd’hui sur la grande histoire de notre agglomération.

L’apparition des premiers hommes dans le Languedoc se situerait autour de un million avant Jésus-Christ ! Homo Sapiens viendra vers 30 000 av J.C.

La ville de Narbonne quant à elle se construit à partir du IIème siècle avant Jésus-Christ sous l’influence romaine en 118 av. J.C.. Elle est un port Narbo qui jouit petit à petit de nombreux avantages d’exportations avec l’Italie pour ses vins, ses huiles et ses tissus confectionnés.

Sa région, la Narbonnaise, devient la septième hors de Rome. Ses vins connaissent un grand succès, tant est si bien que le port de Narbonne se trouvant sur le site actuel de la Nautique dans les étangs situés entre le massif classé de la Clape, Bages et Port-la-Nouvelle, exporte la production de ses nectars dans toute la Méditerranée mais également en Italie ! Privilège rare pour une Province extérieure à Rome.

En effet, les terroirs de la Narbonnaise jouissent d’une géologie extraordinaire réputée à travers toute la Romanité. Les meilleurs généraux de l’armée romaine se verront attribuer les meilleurs terroirs dont celui du cru la Clape.

De nombreuses peuplades viennent ensuite coloniser le pays narbonnais après l’effondrement de Rome et bons nombres de « Barbares » et Sarrazins s’amourachent de cet endroit. Une défense sera construite à partir du IX ème siècle afin de contrer les invasions terrestres et maritimes. Le dernier essai de débarquement Sarrazins se fera vers 1020. La zone étant empreinte à plusieurs influences venues du Sud via l’Espagne, du Nord et de l’Est par la mer Méditerranée. Les premiers châteaux de protection se bâtissent et notamment le château de Marmorières sur un oppidum surplombant les étangs de Fleury. De nombreuses razzias sévissent également durant le XIIème siècle et suivants. Les ordres des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem puis de Malte construiront de nombreuses tours et systèmes de défense sur les îles de Méditerranée et le littoral narbonnais. La Commanderie de Saint Pierre la Garrigue, érigée en 1179, en est un parfait exemple. On a pu retrouver des bornes en pierres taillées avec la croix de Malte qui délimitaient les propriétés de ces ordres.

Les premiers Consuls apparaissent à Narbonne en 1132 marquant l’indépendance politique de la ville et sa puissance.

Le XI ème siècle et le XII ème siècle seront marqués par les combats entre Église et hérétiques cathares. Puis, vint le temps de la Peste Noire en 1348-1349 qui décima le Languedoc et l’équipée du Prince Noir en 1355 dont il reste des vestiges du carnage à Armissan dans le massif de la Clape.

Narbonne, coincée entre Montpellier et Toulouse, subit une forte concurrence dans le commerce. Elle joue les premiers rôles plusieurs siècles durant grâce à la puissance de l’Église et notamment de ses ordres réguliers. Symboles de cette puissance, l’abbaye cistercienne de Fontfroide (une des plus grandes d’Europe) et la cathédrale Saint Just qui devait être l’un des plus grands édifices religieux du monde chrétien, mais inachevée, elle ne représente, à ce jour, que le chœur des plans initiaux !

C’est au cours du XVIIIème siècle lorsque la population augmente et que les terres viennent à manquer, que les garrigues et les plateaux commencent à être plantés en vignes de façon plus importante pour aboutir à une quasi-monoculture à la fin du XIXème siècle. En effet, l’augmentation des cours du vin à la moitié du siècle de 6F à 35F engendre une ruée vers la viticulture. L’Hérault aura quadruplé ses surfaces en une génération pour atteindre 400 000 hectares plantés. L’industrialisation et la mécanisation des villes du Bas Languedoc en seront les grandes perdantes laissant le Languedoc investit par des capitaux « étrangers » d’autres régions de France et donc une indépendance économique quasiment perdue en un siècle. Il faudra attendre les années 1960 pour voir le développement de la mécanisation de l’agriculture, du tourisme, de l’aéronautique et des services des grandes villes combler le retard pris.

 

Vignoble clape

 

La crise phylloxérique

La crise phylloxérique qui débuta à Bordeaux sur la première partie du XIXème siècle fera la fortune du Languedoc puis sa ruine lorsqu’il fut le dernier bastion à être atteint par ce fléau dans les années 1860-1880. La surproduction du début des années 1900 donnera naissance aux événements de 1907 avec ses drames et souffrances balayées d’un revers de main par le président Clémenceau.

La filière viticole française donnera ainsi naissance à de nombreux organismes de défense et de gestion et fera interdire la fabrication de vin industriel, principalement issu des usines de la région parisienne, sans raisin. La première appellation d’origine sera Châteauneuf-du-Pape, les autres suivront. La Seconde Guerre Mondiale avec son occupation allemande dans la Narbonnaise ruinera les domaines viticoles en les dépouillant des alambics, faits à base de cuivre, en expulsant les familles des grands domaines et faisant sombrer les rendements (le cuivre étant réquisitionné par les militaires et la main d’œuvre éparse). Ce fut le cas du château de Marmorières et de la Commanderie de Saint Pierre la Garrigue dans le massif classé du cru la Clape, occupés par les officiers allemands.

Les trente Glorieuses permettront de remettre les vignobles en bon état avec une organisation différente où le cheval sera progressivement remplacé par le tracteur.

Le syndicat du cru La Clape sera créé par la Comtesse de Woillemont, première présidente et propriétaire du château de Marmorières en 1951. Son fils puis son petit-fils en seront également président. La reconnaissance des vins du cru La Clape par leur qualité exceptionnelle autant en blanc qu’en rouge engendrera le classement à l’état de cru en 2015.

Les blancs, minéraux et salins, s’assemblent à partir du cépage principal qu’est le Bourboulenc, appelé également Malvoisie, du Grenache blanc et de quelques autres cépages aromatiques comme le Vermentino, le Viognier, la Roussanne ou la Marsanne.

Les rouges, malgré la rudesse d’un climat semi-désertique, jouissent d’une belle fraîcheur aux arômes d’épices, de fruits noirs, réglisse et mentholés.

A ce jour, de nombreux vins du cru La Clape sont récompensés par des notes à plus de 90 points sur 100 et reconnus comme faisant partie des meilleurs vins du monde comme la Commanderie de Saint Pierre la Garrigue et le château de Marmorières.

Partager l'article

Grand Maître

Commanderie de Saint Pierre la Garrigue

AOC La Clape

60,00€

Bourboulenc

Château Marmorières

Vin de France

20,00€

Muscat Cryo

Château Marmorières

Vin de France

20,00€

Durif Petite Syrah

Château Marmorières

Vin de France

20,00€

Commanderie Saint Pierre la Garrigue Rouge 2016

Commanderie de Saint Pierre la Garrigue

AOC La Clape

28,00€

Commanderie Saint Pierre la Garrigue Blanc

Commanderie de Saint Pierre la Garrigue

AOC Clape

28,00€

Commanderie Saint Pierre la Garrigue Rosé 2021

Commanderie de Saint Pierre la Garrigue

AOC Languedoc

14,00€

Marquis de Raymond Rouge

Château Marmorières

AOC La Clape

16,00€

Marquis de Raymond Blanc

Château Marmorières

AOC La Clape

16,00€

Les Amandiers

Château Marmorières

AOC La Clape

11,00€

Les Pinèdes Rouge

Château Marmorières

AOC La Clape

8,50€

Les Pinèdes Blanc

Château Marmorières

AOC La Clape

8,50€

Les Pinèdes Rosé

Château Marmorières

AOC Languedoc

8,50€

La Femme Française

Château Marmorières

AOC La Clape

8,50€

Moelleux La Femme Française

Château Marmorières

Vin de France

8,50€

Le Viognier

Château Marmorières

Pays d'Oc IGP

8,00€

Le Guêpier d'Europe

Château Marmorières

Vin de France

8,50€

Commanderie Saint Pierre la Garrigue Rouge Magnum

Commanderie de Saint Pierre la Garrigue

AOC La Clape

60,00€

Commanderie Saint Pierre la Garrigue Rosé Magnum

Commanderie de Saint Pierre la Garrigue

AOC Languedoc

28,00€

Grand Maître Jéroboam

Commanderie de Saint Pierre la Garrigue

AOC La Clape

240,00€

Accéder à la boutique
Votre produit a été ajouté au panier
Woillemont.com utilise des cookies pour :
- Mesurer l'audience du site,
- Permettre de faire un panier.

Vous avez le choix de les accepter ou de partir..